Buki (武器)

En Aikidō (合氣道), il existe trois armes principales : le sabre en bois appelé Bokken (木剣) ou Bokutō (木刀), le bâton appelé (杖) et le couteau appelé Tantō (短刀)

Les armes de jet

Yumi (弓)

L’arc (japonais).

Ya (矢)

La flèche

Mato (的)

La cible.

Les sabres et couteaux

Bokken (木剣)

Sabre en bois. Aussi appelé Bokutō (木刀).

Bokutō (木刀)

Sabre en bois. Aussi appelé Bokken (木剣).

Suburi-tō (素振り刀)

Sabre en bois lourd spécialement conçu pour travailler les frappes en Suburi (素振り).

Wakizashi (脇差)

Sabre court similaire au Kodachi (小太刀).

Tachi (太刀)

Sabre long courbé, prédécesseur du Katana (刀). Les Tachi (太刀) étaient utilisés par des cavaliers montés pour taillader l’ennemi sur les champs de bataille. Inutilisables à l’intérieur d’une habitation, ils ont été peu à peu remplacés par le Katana (刀), sabre à lame plus courte.

Saya (鞘)

Fourreau.

Katana (刀)

Sabre japonais à simple tranchant. Le terme Katana dérive probablement de Kataha (片刃) qui signifie «Lame unique ».

Daitō (大刀)

Grand sabre. Désigne en général un Tachi (太刀) ou un Katana (刀).

Shotō (小刀)

Sabre court. Littéralement « Petit sabre ». Egalement prononcé « Kogatana ». Désigne en général tout sabre plus court qu’un Tachi (太刀) ou un Katana (刀), tel que par exemple un Wakizashi (脇差) ou un Tantō (短刀).

Kogatana (小刀)

→ Voir Shotō (小刀)

Tantō (短刀)

Terme désignant des petits sabres et couteaux en général avec une lame de moins de 30cm.

Tsuba (唾)

Garde.

Tsurugi (剣)

→ Voir Ken (剣),

Ken (剣)

Sabre. Le sabre utilisé en Aikidō est un sabre en bois appelé Bokken (木剣).

Le terme désigne à l’origine un sabre droit à double tranchant (contrairement au Katana (刀) qui est légèrement courbé et à simple tranchant) mais cette distinction n’est plus faite actuellement. Le caractère « 剣 » se prononce en général « Tsurugi » quand il est utilisé seul, et « Ken » quand il est combiné tel que pour Kendō (剣道) ou Bokken (木剣)

Iaitō (居合刀)

Sabre d’entraînement non tranchant utilisé dans la pratique du Iaidō (居合道) et de certains Kata (方).

Shinken (真剣)

Littéralement « vrai sabre ». Sabre de combat à lame tranchante. Les sabres d’entraînement sont le Iaitō (居合刀), sabre à lame métallique non tranchante utilisée en Iaidō (居合道), le Bokken (木剣) ou Bokutō (木刀) sabre en bois utilisé en Aikidō (合気道), et le Shinai (竹刀), sabre en lamelle de bambou utilisé en Kendō (剣道).

Kodachi (小太刀)

Sabre court similaire au Wakizashi (脇差).

Ha (刃)

Lame. La partie tranchante du Katana (刀).

Nihontō (日本刀)

Littéralement « Sabre Japonais ».

Juken (銃剣)

Baïonnette.

Shinai (竹刀)

Sabre composé de quatre lamelles de bambou utilisé en Kendō (剣道).

Les bâtons

Bō (棒)

Bâton long (1,80 m). Utilisé par la police anti-émeute Kidōtai (機動隊) au Japon.

 

Jō (杖)

Bâton utilisé en Aikidō (合気道). Sa longueur standard est de 1,28 m. En fait, si sa longueur est adaptée à la taille moyenne d’un japonais, elle devrait être adaptée à la taille du pratiquant (de la hauteur du sol à celle de l’aisselle).

 

Tanbō (短棒)

Bâton court.

Tonfa(トンファー)

Arme originaire d’Okinawa (沖縄) constituée d’une tige en bois d’une longueur de 50cm, de section ronde ou carrée et muni d’une poignée latérale au tiers de sa longueur. C’était à l’origine une poignée de meule de moulin à moudre. Les bâtons de police sont directement inspirés de cette arme.

Les lances et hallebardes

Naginata (長刀)

Hallebarde japonaise pouvant aller jusqu’à deux mètres, recourbée. Appréciée des femmes et les moines, elle était surtout utilisée pour désarçonner les cavaliers en tranchant les jarrets des chevaux. Les techniques d’emploi du Naginata sont regroupées sous le terme de Naginata-Jutsu (長刀術).

Yari (槍)

Lance japonaise d’environ 2,5m à hampe et lame droite. Les techniques d’emploi du Yari sont regroupées sous le terme de Yari-Jutsu (槍術). Le Yari-Jutsu (槍術) est étudié soit séparément, soit dans les écoles de Kendō (剣道).